Retour

Du 13 avril au 02 juin 2019

Dominique Collignon

Espace René Greisch // Montauban

Peinture

Femme de la terre. Dominique Collignon a un plaisir charnel par rapport à la matière, l’humidité, aux odeurs, à la peau, aux poils, mais aussi à la douceur, au silence et à l’air. Elle est totalement en plénitude dans la nature, près de l’eau, de la terre et du ciel. Elle renifle d’ailleurs l’eau de la Semois, de la Loire, de la Meuse, ou des marais. Elle guette et nous restitue les paysages qui suent le cœur de la terre. Elle joue sur les masses, surtout le passage d’une masse à une autre, elle estompe, elle floute, elle casse. Elle joue sur les oppositions chaud-froid, brouillard-clarté, grande et petite masse, elle décrypte les lignes qui se tordent, se concentrent, ou s’amenuisent à jamais. Pierre-Alain Gillet

Voir le site